Un diamant synthétique est un diamant fabriqué par l’homme. Il existe deux principaux types de diamants synthétiques : Le CVD et le HPHT. CVD est l’abréviation de « chemical vapor deposition » (dépôt chimique en phase vapeur), tandis que HPHT signifie « high pressure, high temperature » (haute pression, haute température). Les deux méthodes sont utilisées pour créer des diamants en laboratoire. Le BARS est un autre type de synthèse qui crée des « redistributions amorphes en vrac » pouvant aboutir à des tailles plus grandes que les dépôts en phase gazeuse tels que le CVD. La majorité des diamants industriels sont synthétisés à l’aide de la méthode haute pression et haute température, car elle permet de produire des cristaux plus gros que les autres méthodes.

A lire également : caractéristiques physiques des diamants de synthèse : dureté, clarté, couleur

Le CVD (dépôt chimique en phase vapeur)

Dans le domaine des gemmes, le diamant peut maintenant être synthétique. CVD (dépôt de vapeur chimique) est l’un des moyens utilisés pour créer un diamant artificiel. L’utilisation d’une torche plasma et du carbone comme substrat permet la formation d’un diamant et ainsi un excellent produit fini. Les caractéristiques du matériau créé entraînent des propriétés thermomécaniques robustes qui offrent une excellente durabilité. De plus, cette fabrication est respectueuse de l’environnement puisque les produits chimiques utilisés sont très limités, rendant le CVD un choix pratique pour la synthèse de diamant.

Les diamants HPHT (haute pression, haute température)

Les diamants HPHT sont produits en soumettant un matériau contenant du carbone à des pressions et températures élevées. Cette méthode permet de former des cristaux naturels identiques aux diamants générés par les procédés habituels, mais dans un délai nettement plus court. De plus, les diamants HPHT sont connus pour leur excellente qualité et leur luminosité inégalée, ce qui en fait le choix idéal pour de nombreuses applications comme la bijouterie ou l’industrie.

Dans le meme genre : Les diamants de synthèse colorés : naturellement ou artificiellement

Les diamants BARS (bulk acoustic resonance)

Les diamants BARS sont fabriqués en comprimant et chauffant une poudre contenant du carbone dans une presse à enclumes. Cela les rend uniques et très précieux car la méthode de fabrication leur garantit une brillance et une qualité incomparables. Les ingénieurs qui conçoivent ces produits mettent tout leur coeur à l’ouvrage pour leur assurer des couleurs éclatantes, un lustre brillant et une texture douce. C’est l’un des rares procédés de fabrication de diamants qui permet de préserver toutes leurs plus belles propriétés.

il existe de nombreux types différents de diamants synthétiques. Les diamants CVD sont créés en utilisant une torche à plasma pour déposer du carbone sur un substrat. Les diamants HPHT sont créés en soumettant un matériau contenant du carbone à des pressions et des températures élevées. Les diamants BARS sont créés en comprimant et en chauffant une poudre contenant du carbone dans une presse à enclume. Il existe également d’autres types de diamants synthétiques, tels que ceux fabriqués à partir de zircone cubique ou de moissanite, mais ils ne sont pas aussi courants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *